Dompter un calendrier éditorial

11 juin 2014
Pauline

Qui dit projet web, dit prévisions. Et qui dit prévisions, sous-entend anticipation. C’est dans cette logique de planification que le calendrier éditorial se révèle être un fantastique outil de publication et d’édition.

Distraction, panne d’inspiration, négligence, manque de temps… Dorénavant, vous n’aurez plus d’excuses pour rendre des pages blanches : un calendrier et le tour est joué !

Un calendrier éditorial, comment ? Pour quoi ?

Comme son nom l’indique, ce document précieux offre une vue d’ensemble journalière, hebdomadaire, mensuelle ou encore annuelle des événements à venir. En rédaction web, le calendrier éditorial permet donc de planifier efficacement vos contenus web suivant leurs thématiques (par ex : SEO, brand content, médias sociaux), leurs typologies, leurs formats (livre blanc, newsletter, vidéo, infographie, etc.) ou encore leurs médias de diffusion (blog, site web, courriel, réseau social). Il peut aussi vous aider à visualiser en un coup d’œil les mots-clés à distiller, les différentes sources et ressources éventuelles à prévoir, à vérifier les commentaires, le statut des contenus (planifié, publié ou en brouillon) et à identifier très clairement le rôle de chaque intervenant dans la chaîne de production éditoriale. Selon vos besoins et vos objectifs, tous ces aspects sont bien évidemment personnalisables et modulables à l’infini.

Plus facile à dire qu’à faire ? Que nenni ! Idéalement, il convient de compléter votre calendrier au moins une semaine avant la publication de chaque contenu pour deux raisons. Primo : pour anticiper les imprévus et autres contretemps. Secundo : afin d’éviter tout malentendu, confusion ou quiproquo au sein de votre équipe. En fonction de vos besoins, de vos moyens, de votre audience et de vos objectifs, il vous faudra sélectionner vos thématiques, lister les sujets, les classer par saisons, déterminer la fréquence de parution et spécifier le rôle de chaque contributeur.

Bien sûr, une fois le calendrier éditorial convenablement implémenté à votre stratégie, rien ne vous oblige à rester coincé dans votre planning de publications. Au contraire, profitez d’événements récurrents et ponctuels telles que les fêtes de fin d’année, la rentrée des classes, ou bien même rebondissez sur l’actualité du moment pour offrir à votre cible un contenu dynamique et à jour. À terme, cette démarche est la garantie d’un public conquis et fidèle.

Les avantages d’un calendrier éditorial

Si vous en doutez encore, les bénéfices de ce dispositif de publication sont nombreux :

  • rythme de publications plus soutenu ;
  • indexage plus fréquent ->meilleur référencement ;
  • trafic croissant ;
  • fidélisation accrue des internautes ;
  • meilleure coordination entre les collaborateurs ;
  • ligne éditoriale cohérente.

Et croyez-moi, nul besoin d’être un éminent expert en informatique pour mettre sur pied un bon calendrier. Un tableur Excel, l’extension « Editorial Calendar » sous WordPress, Google Agenda sont tous autant d’exemples qui vous aideront à mettre en œuvre votre calendrier éditorial.

Bref : rigueur, régularité et repos !

Vous l’aurez compris, le calendrier éditorial se situe au cœur même de votre stratégie de contenu. Dès lors, vous veillerez à respecter les délais impartis de façon à publier régulièrement et proprement.