Facebook Promote Post versus Facebook Ads

12 décembre 2013

En moyenne, seuls 16 % de vos fans voient chacun de vos statuts sur Facebook. Ce qui a donné l’occasion au réseau social de créer une nouvelle forme de publicité baptisée Promote Post. Bref, une façon de transformer un statut en pub en dopant sa visibilité… moyennant finances. Plus efficace qu’une pub Facebook Ads traditionnelle ?

Lancer une campagne de promotion sur Facebook se résumait jusqu’ici à une annonce payante affichée auprès d’un public cible (âge, catégorie sociale, région). Si la formule permet de gérer son budget de manière efficace, elle n’offre aucune garantie de clics et peut être assimilée à du contenu indésirable.

D’où l’idée de glisser des articles de promotion au cœur du flux d’informations, dans un format particulièrement acceptable tant sur un ordinateur que sur une tablette ou un smartphone. C’est ce que Facebook a appelé les Promote Posts.

Mais ces publications sont-elles finalement des articles ou des pubs ? Un peu des deux. Sur la page d’accueil de votre compte Facebook, longtemps vous avez vu apparaître une liste d’articles publiés par vos amis dans l’ordre antéchronologique. Depuis la création de la Timeline, le tri est plus complexe, notamment à cause du très grand nombre de posts publiés. Ils apparaissent donc désormais en fonction de leur pertinence et de leur popularité. Si chacun a la possibilité de trier les articles affichés, la plupart des utilisateurs ne modifient pas le paramètre « à la une ». Conséquence : pas facile pour les marques de s’assurer que tout ce qu’elles publient sur leur page officielle se retrouve dans le flux de leurs fans.

Dans ce contexte, l’outil payant baptisé « suggested post » permet d’augmenter la probabilité que vos articles soient visibles par votre public dans leur fil d’actualité. Comment ? En mettant en avant (en haut de la liste) toute publication partagée sur un profil ou une page, y compris les photos, vidéos, questions et les offres, en échange d’une somme fixe. Durée de vie d’une campagne ? Trois jours en moyenne et par défaut.

Facebook cible d’abord les fans de votre page, ainsi que leurs amis. Résultat : vous vous assurez que vos fans voient effectivement ce que vous publiez et leurs amis peuvent rejoindre votre page, sans que le message ne soit noyé dans le flot mondial des utilisateurs de Facebook.

La formule est particulièrement efficace dans trois cas : événements, lancements et promotions. Elle permet, tout comme les Facebook Ads, de définir un budget fixe. Sa mise en place est simplifiée : sous chaque statut publié, l’option « Boost Post » vous permet de définir une campagne et la visibilité du contenu à promouvoir. L’impact est forcément moins global qu’une campagne d’affichage, mais la pénétration est directe auprès des fans.

Pour une campagne d’image efficace, il peut être utile de viser les deux formules : l’affichage de type « Facebook Ads » pour gagner en « likes » et des « publications promues » pour stimuler l’adhésion du public à la communication de votre marque, tout en atteignant également les proches de vos fans et… ambassadeurs.