Le référencement naturel pour vos internautes… et pour Google !

25 juillet 2014

Faire figurer un site Web en première page de résultats sur Google, c’est le Saint Graal que tout markeeter recherche. Quoi de plus naturel que le SEO pour y parvenir ?

Cet article vous dresse une liste synthétique, mais pour le moins exhaustive des principaux facteurs qui positionnent un site Web dans les premiers résultats (SERP) sur Google. Par souci de clarté, j’ai choisi de les classer, suivant leur nature, en six catégories distinctes que voici :

Les mots-clés

Parce qu’ils sont à la base même du contenu, le choix, l’ordre et la place de ceux-ci sont cruciaux. Après réflexion et recherche approfondie, il convient de les semer aux endroits les plus propices que sont l’URL, l’ensemble du contenu et les balises « Title », « titre H1 », « titre Hn » et « méta-description ». En fait, ces balises signalent explicitement à Google sur quels mots votre site Web doit être trouvé.

Prenez garde, par contre, au bourrage de mots-clés qui, à la lecture, deviennent complètement indigestes, et risquent de vous faire sanctionner. Un conseil : variez les mots, les expressions et les synonymes dont la langue française regorge pour éviter ces écueils.

Le contenu

Content is king ! Notre ami Google tend à favoriser les contenus longs, mais ne perdez pas de vue que la quantité n’est pas forcément gage de qualité. La primeur est donc de proposer un contenu unique, nouveau, régulièrement mis à jour, et enrichi d’éléments visuels. Votre valeur ajoutée dépend directement de l’attrait, de l’utilité et de l’ergonomie  de votre site.

Tout le contenu doit donc être conçu et optimisé pour faciliter la navigation et la lecture.  Cela comprend l’usage de listes pucées et chiffrées pour les longues énumérations, une ponctuation adéquate ainsi qu’un registre de langage qu’on préfère généralement  soutenu. Veillez aussi à soigner l’orthographe, la syntaxe et la grammaire qui, si elles sont négligées, peuvent vous pénaliser.

Le linking

Internet est une vraie toile où s’entremêlent des fils, des liens qui, convenablement reliés, vous garantissent un bon positionnement. On distingue les liens hypertextes entrants (ou backlinks; liens extérieurs à votre site pointant vers une de vos pages), les liens sortants (liens internes de votre site qui renvoient vers des pages extérieures au vôtre) et les liens internes (liens intérieurs qui relient entre elles les pages de votre site).

Le linking consiste donc à tisser un maximum de liens vers votre site Web et vos pages internes; un lien de qualité sera concordant avec votre thématique générale, placé aussi haut que possible, relayé à maintes reprises, et correctement libellé.

L’indexage

Grâce à différents paramètres de calcul, les robots du moteur de recherche référencent vos contenus au moyen d’algorithmes très avancés. Ceux-ci tiennent compte du nombre de requêtes, du trafic en direction de votre site, du taux de rebond, et de la fidélité de votre audience.

Ces robots accordent également une grande importance à

1)     La vitesse de chargement de votre site

2)     La présence d’un Plan de site

3)      Votre inscription sur le réseau social Google+

Les signaux sociaux

La nuance est vraiment à faire entre signaux sociaux et réseaux sociaux, car le taux d’engagement et de conversion sur ceux-ci ne sont pas les seuls critères qui entrent en jeu dans le référencement. Les UGC (contenus générés par l’utilisateur en anglais) tels que les commentaires, forums, les flux RSS et les marque-pages ont une importance de taille.

Bref, au plus vous respectez ces facteurs, au plus Google accordera de confiance et de crédibilité à votre site : Content, it’s Trust !